Ma Photo

Syndication de contenu

Recherche sur site


URFIST de Nice

URFIST de Rennes

URFIST de Lyon

Colloques & Evénements internationaux

Ecoles & Laboratoires

« Question de goût | Accueil | Pour celles & ceux qui lisent l'espagnol: Biblios, Revista de Bibliotecología y Ciencias de la Información »

Commentaires

Flux Vous pouvez suivre cette conversation en vous abonnant au flux des commentaires de cette note.

Dominique

Bonjour,

>PS. à remarquer, pour les urfist, le premier item de la liste des actions.
>sensibilisation des communautés scientifiques

Cette sensibilisation peut à mon avis se découper en 3 parties :
- convaincre la communautés scientifiques des atouts du dépôt
en présentant l'ensemble des points positifs d'une telle démarche.

- immédiatement après aborder l'aspect juridique :
quels sont les droits (et les limites) du chercheur vis à vis de ses textes
(l'ignorance est grande dans ce domaine)

- ensuite, et ensuite seulement, aborder le dépôt lui même, avec ses impératifs
(déclaration correcte des affiliations !, DOI etc …)
et ses implications concrètes et techniques : comment on dépose un pré article qui n'est pas mis en page ?
(texte d'un coté, images très lourdes d'un autres, légendes ou notes dans un troisième)

Mais surtout, je crois qu'il faudrait aussi penser à un mode de "formation" et plutôt d'information,
beaucoup plus souple.
Certaines universités n'ont pas d'urfist à demeure, et aucun chercheur ne fera 2h de transport pour aller suivre une formation pour un outil alors qu'il n'est pas (encore) absolument convaincu de son utilité pour lui même.

J'imagine plutôt, pour toucher ce public, des petits modules, assez courts, sous forme de fichiers télédéchargeables (fichier flash, ou podcast etc …) que chacun pourra lire, regarder ou écouter où et quand il le voudra, sans avoir a quitter son cher labo.

Charge à nous dans nos universités, auprès de "nos" chercheurs, de faire la publicité pour ces "formations".

Cordialement

GG

Oui pour les "petits modules, assez courts, sous forme de fichiers télédéchargeables (fichier flash, ou podcast etc …)" nous avons effectivement envisagé cette solution... mais il me semble qu'un cours en présentiel est aussi important notamment quant il s'agit se sensibilisation. Concernant L'urfist Paca-c, nous réalisons déjà ce type de formation dans les universités de notre périmètre régional.

L'utilisation des commentaires est désactivée pour cette note.