Ma Photo

Syndication de contenu

Recherche sur site


URFIST de Nice

URFIST de Rennes

URFIST de Lyon

Colloques & Evénements internationaux

Ecoles & Laboratoires

« Alertes sur Factiva inutilisables | Accueil | Culture numérique versus culture scolaire »

Commentaires

Flux Vous pouvez suivre cette conversation en vous abonnant au flux des commentaires de cette note.

mazigh

Je ne comprends toujours pas pourquoi les chercheurs français et surtout les chercheurs de pays francophones n'exigent pas que leurs publications rédigées dans la langue française qu'ils soient évalués sur son contenu scientifique en faisant abstraction à la langue dans laquelle sont rédigés leurs travaux.

Tout le monde sait les parcours difficiles et parfois insurmontable qui sont liés à des critères anti scientifique qui est la non maitrise de la langue anglaise.

Je suis révolté contre le fait que le vieux continent reste statique face à ce mépris de la langue française au détriment de la langue anglaise soit disant de référence !!.

Personnellement, la langue française, qui est ma deuxième langue et que j'ai apprise à l'école depuis l'âge de 7 ans, je ne comprends pas pourquoi cette langue aussi riche et agréable ne soit pas défendue par tous les scientifiques et exiger des responsables qui évaluent nos travaux scientifiques doit rester un critère secondaire.

Tout le monde sait que l’un des critères d’évaluation de nos travaux c’est la langue (ANGLAIS sinon tu crèves !!) et après la revues dans laquelle en publies (I3E ou tu meurs !).

Je pense qu'il est temps de faire face à ce type d'approche et de prendre des décisions équitables face à cette réalités qui reste un handicap majeur pour à un grand nombre de chercheurs.

Il me semble qu’il est urgent de libérer les Chercheurs des griffes de ce lobi de leur oncle SAM ! et de traiter les Hommes d’égale à égale !! Chacun est libre de s’exprimer dans la langue qui lui convienne et ce n’est pas toujours les même qui doivent faire toujours et encore des efforts.

L'utilisation des commentaires est désactivée pour cette note.